Descente de Loire

Rendez vous au CNSL à 9h30, nous sommes une vingtaine de navigateur(trices) à embarquer pour une descente de la Loire , direction Cordemais. Sur l’eau on retrouve un Dinghy 12’, un Minahouet, un « joli mômes » et deux Ilur.

Météo maussade, bruine et vent d’ouest, départ au près en tirant des bords qui s’allongent au fur et à mesure que le courant de marée descendante s’accélère, ça régate dur et décidément il est rapide le Glazik … Vers 14h, l’objectif est en vue et, sous le crachin breton, tout le monde pense à la boisson chaude qui nous attend au café de « l’Ancre de marine » sur le port de Cordemais.
Hélas, mille fois hélas, pas moyen de remonter le courant dans de bras de Cordemais, le courant créé par les rejets de la centrale est trop forts : après plusieurs essais voile + aviron on abandonne avant de rester définitivement planté dans une vase particulièrement collante.

On retraverse la Loire pour atterrir sur une cale au niveau du Migron, la pluie cesse, repas, échange culinaires et œnologiques puis ré-embarquement, sous un ciel bas, pour un retour vent arrière très paisible, serein, tout à l’admiration des sites traversés.

Un petit coup d’aviron et vers 18h on sort les bateaux de l’eau, belle journée de navigation, et merci à la Loire qui nous permet de vivre ces bons moments sur l’eau, toujours incertains.

Photos

Crédit photos : Alain

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.